L'ENCYCLOPEDIE de l'AFN est en maintenance et se modernise, patience si vous tombez sur une anomalie, MERCI

Historique Abbo - Ville

De 1830-1962 ENCYCLOPEDIE de L'AFN
Aller à : navigation, rechercher
Tous les documents de ce site sont libres d'accès, leur utilisation doit faire mention de l'origine.




Ecu vide.gif
Algérie drapeau.gif
ALGERIE

Abbo Nom actuel : Sidi Daoud

Historique

Cadre fond.gif
Vise-rep.gif


Retour
Liste des Villes
Fondateur commune


Présence française

  • Nom primitif :Issers Djedian (département Alger)

Centre de colonisation

  • Ancien nom : BOIS-SACRE, par déformation de BOU-ASKRI ou BOU-SIKRI (le lieu du soldat), nom arabe du lieu choisi pour l'implantation du village (cf. Louis RINN « Les origines berbères: Etudes linguistiques et ethnologiques »; Abbé MARCHAND: « Petite monographie manuscrite d'ABBO (1934). Cette appellation est attestée dès le 16 juin 1872 dans une circulaire du Gouverneur Général relative à "l'expropriation des terrains nécessaires pour constituer le périmètre du centre de population des Issers-Djedian au lieu-dit le Bois-Sacré ».
  • Le village a été créé par Adraste ABBO, maire de CASTELLAR dans les Alpes-Maritimes près de Menton, venu en Algérie avec une partie de ses Administrés ainsi que des familles originaires de MOULINET, de SOSPEL et de BREIL-SUR-ROYA.
  • Un premier contingent d'une quarantaine de personnes avait été débarqué à DELLYS en octobre 1872 par le transport d'État l'Ardèche suivi d'un second convoi de près de 300 personnes arrivées à DELLYS par la Dordogne le 18 janvier 1873. Au total, ce sont 86 familles qui ont émigré ; sur place, il n'y a que 65 lots de terres à attribuer.
  • Les débuts de ce nouveau village sont très difficiles. On n'y accède qu'en ayant à traverser, à gué, l'Oued Sébaou au cours capricieux surtout en hiver où, en crue, il dépasse les 500m de large. Rien n'est prévu pour l'accueil des familles obligées de coucher sous la tente au cœur de l'hiver. Les maigres ressources sont vite dilapidées. Il n'y a pas de boulanger et se ravitailler en pain signifie une course de plus de 30 km allers-retours par la montagne pour aller à DELLYS. La misère, les maladies (les « fièvres »), la mort (24 morts pour la seule année 1873) deviennent le lot quotidien des « Alpins » de M. ABBO.
  • Les 65 lots de terres sont attribués, par tirage au sort, en mars 1873, mais les nouveaux-venus ne peuvent en prendre immédiate possession et ne peuvent commencer leurs semailles en temps voulu pour assurer une première récolte. Les terres sont de bonne qualité, mais nécessitent un travail énorme de débroussaillage et de mise en valeur.

Commune de plein exercice

  • Le village est érigé en Commune de Plein Exercice en 1879 après avoir été rattaché d'abord à la Commune Indigène de DELLYS dès sa création, puis à la Commune Mixte des ISSERS de 1876 à 1878.
  • En 1909, il prend officiellement le nom de ABBO, en souvenir de son fondateur et sur la demande expresse du Conseil Municipal acceptée par le décret du 15/11/1908.

L'appellation d'ABBOVILLE que l'on peut quelquefois rencontrer (surtout dans des documents administratifs) n'a jamais été officiellement consacrée (La 1re intention d'Adraste ABBO avait été de demander l'appellation de GUEYDONVILLE pour son nouveau village, proposition rejetée par l'Amiral-Comte de GUEYDON « au moins pendant l'exercice de [son] mandat... », la proposition d'ABBOVILLE ayant été rejetée par le Gouverneur Général pour le même motif).

decret.jpg
  • Source : Bois Sacré sur le site créé par Christian Truchi (lien externe)

Recherches généalogiques

Nom actuel

SIDI-DAOUD Wilaya de BOUMERDES