Historique Gafsa - Ville

De 1830-1962 ENCYCLOPEDIE de L'AFN
Aller à : Navigation, rechercher


center Pays::TUNISIE

Gafsa

Historique

Cadre fond.gif
Vise-rep.gif

Documents Supplémentaires

Retour
Liste des Villes




Histoire ancienne

Gafsa est l'hôte du site préhistorique Capsa, qui a donné son nom à la famille « Capsienne » de l'homo sapiens. En effet, des ossements et des traces d'activité humaine remontant à plus de 15 000 ans ont été découverts dans cette région.

Pendant l'antiquité, les Romains fondent Capsa au IIe siècle avant J.-C. La ville se développe alors au point de devenir une municipe, puis une colonie.

El borj : monument romains sous forme d'une picine, ansi qu'un espace théatral

En 540, les Byzantins la protègent d'un rempart et la rebaptisent Justiniana. Okba Ibn Nafi prend la ville en 688, mais rencontre une résistance farouche car les Berbères y ont longtemps refusé de se convertir à l'Islam.

Au XIIe siècle, on parle encore latin à Gafsa. Puis en 1551 la ville est assiégée par le corsaire Dragut pour le compte de Barberousse Kheireddine.

Elle résiste mais est obligée de capituler en 1556.

Présence française

  • 1881 12 mai -- Signature du Traité du Bardo instaurant le protectorat Français
  • 1956 20 mars --Fin du protectorat - Indépendance

Gafsa a su se développer grâce à l'exploitation minière des phosphates, dont le gisement découvert en 1886 est l'un des plus importants au monde. Elle extrait de ses mines plus de 6,5 millions de tonnes de phosphates et l'envoie vers le port de Sfax par voie ferrée. En outre, elle s'est spécialisée dans l'artisanat du tapis et des tapisseries.

Durant la Seconde Guerre mondiale, en 1942 et 1943, la cité subit plusieurs bombardements allemands, et une partie de la kasbah est détruite.

Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Actions
Navigation
Aidez-nous !
Chantier
Accès direct
Rédacteurs
Les sites de NJ
Boîte à outils