L'ENCYCLOPEDIE de l'AFN est en maintenance et se modernise, patience si vous tombez sur une anomalie, MERCI

20eD

De 1830-1962 ENCYCLOPEDIE de L'AFN
Aller à : navigation, rechercher
Tous les documents de ce site sont libres d'accès, leur utilisation doit faire mention de l'origine.


20e Régiment de Dragons

Origine : Le 20e Dragons est l'héritier du régiment créé le 11 décembre 1675 par le comte de Nancre gouverneur d'Ath.

dragon20.jpg

Création : Le 20e Régiment de Dragons est recréé à Trèves, en république fédérale allemande, le 1er décembre 1955
Arrivée en Algérie : Le Régiment débarque en Algérie le 17 décembre 1955.
Implantation : Affecté à la 10e Brigade de cavalerie à pied (dissoute en mars 1959) puis à la 19e DI, il installe son PC à Maida et ses escadrons à Pergotville, Barbachas et Chevreuil. Un escadron est détaché au secteur de Kerrata à Ouled El Bahri.

En janvier 1958, le PC restant à Maida, les escadrons prennent position à Ouled El Bahri, Beni-Ourtilane, Ouled Beni Athman et Beni Hocine.

En 1961, un nouveau mouvement déplace le PC à El Arous et les escadrons à Beni Hocine,El Main, Maida, Trouna et Kerrata.

Actions/missions : Maintien de l'ordre, quadrillage du terrain, recherche et destruction des bandes armées réduisent singulièrement l'activité des rebelles.

Parallelement l'oeuvre de pacification menée organise l'ouverture de 21 écoles qui fonctionnent exclusivement avec des moyens militaires; l'aide aux populations comprend aussi plus de 300 consultations médicales quotidiennes, l'ouverture de pistes, des forages de puits et des divers chantiers.

Composition : Organisé sur la base du TED INF 107 à :

- 1 escadron de commandement et des services;

- 5 escadrons de combat à pied,

le régiment créé en janvier 1957 le "commando noir" à partir d'une harka. Cette formation deviendra le "commando V12".

En novembre 1957, le régiment perd l'un de ses 5 escadrons de combat à pied.

Fin 1958, il disposait du renfort de 10 harkas qu'il avait mis sur pied .

Dernière modification de structure le 1er avril 1959 avec la recréation du 5e escadron dissous en 1957.

Commandements :
- 1955 : Lieutenant colonel BOUCHER;

- 1956 : Lieutenant colonel de CASTRES;

- 1958 : Lieutenant colonel VIGNON;

- 1960 : Lieutenant colonel GUILLIER.

Dissolution : Le 20e Régiment de Dragons sera dissous à EL Arroun le 31 juillet 1961.


Autre insigne