L'ENCYCLOPEDIE de l'AFN est en maintenance et se modernise, patience si vous tombez sur une anomalie, MERCI

25eD

De 1830-1962 ENCYCLOPEDIE de L'AFN
Aller à : navigation, rechercher
Tous les documents de ce site sont libres d'accès, leur utilisation doit faire mention de l'origine.

Retour

25e Régiment de Dragons

Origine :

dragon25.jpg

Création : Le 25e Régiment de Dragons est recréé en avril 1956 en Algérie avec des personnels issus du 45e Bataillon de Tirailleurs Algériens, de personnels rappelés d'Algérie et d'appelés métropolitains
Arrivée en Algérie :
Implantation : Le régiment prend en charge les postes du secteur de Tizi-Ouzou en particulier celui de l'école de Talai-Illilane, dans une zone ou les rebelles sont très présents.

En juin 1957, placé en réserve opérationnelle, il est installé à Rouiba à l'Est d'Alger.

Fin 1957, il est affecté dans l'Ouarsenis et réparti entre Orléansville et Masséna.

Actions/missions : Peu d'actions d'envergure lorsque le régiment est dans la région de Tizi Ouzou en dehors du quadrillage à pied du terrain et des convois d'approvisionnements en vivres et munitions qui se font à dos de mulet et doivent être sérieusement escortés.

L'activité des rebelles est constante et chaque nuit les postes sont harcelés.

Le perception des half-tracks redonne une certaine mobilité au régiment qui va pouvoir participer activement au quadrillage de la ville d'Alger.

Ces véhicules lui permettront également une plus grande efficacité dans la participation à la pacification de l'Ouarsenis.

Composition : Aligné sur le TED INF 107, le régiment est composé de :

- 1 escadron de commandement et des services

- 4 escadrons à pied.

En 1957, il perçoit des half-tracks qui permettent la constitution de 2 escadrons portés, les deux autres restant à pied .

Commandements :
- 1957 : Chef d'escadrons de MONCLIN;

- 1959 : Lieutenant colonel de WITASSE.

Dissolution : Le 25e Régiment de Dragons est dissous en Algérie en 1961.