L'ENCYCLOPEDIE de l'AFN est en maintenance et se modernise, patience si vous tombez sur une anomalie, MERCI

8eRCCh documents annexes

De 1830-1962 ENCYCLOPEDIE de L'AFN
Aller à : navigation, rechercher
Tous les documents de ce site sont libres d'accès, leur utilisation doit faire mention de l'origine.

Retour

Le Bachagha boualem parmi les autorités civiles et militaires, assistant au défilé du 8e chasseurs et des harkas en 1956.
harkis1956.jpg

Retour

Article de "l'écho d'Alger" sur le Bachagha Boualem
bachagha_boualem.jpg

Retour

Article paru dans "l'écho d'Alger après la mort de l'Aspirant Maillot qui avait déserté dans la région de Miliana avec armes et équipements et qui fut abattu par ses propres hommes au cours d'un accrochage
maillot.jpg

Retour

'Kobus

De son vrai nom, Belhadj Djilali Abdelkader. Arrêté en janvier 1950, il est condamné à 3 ans de prison pour ses menées nationalistes. Il deviendra célèbre sous le pseudonyme de Kobus, en octobre 1956, lors de la création par les services secrets français de la force « K » d’un maquis, fort de 400 hommes nationaliste mais anti-FLN dont il prend le commandement. Ancien militaire formé à l'école de Cherchell, il est pour l'indépendance mais contre le FLN auquel il reproche ses attaches avec le marxisme, et qu'il combat avec l'appui de l'armée française. Il sera trahi et exécuté le 28 avril 1958 par son adjoint Ismail Rachid Rabah, qui rejoint le FLN avec la tête de Kobus et le gros du bataillon soit 500 hommes, Une compagnie forte de 150 hommes rejoint, elle, l'armée française. Tous les cadres de la force « K » qui ont rejoint la willaya 4, sont exécutés par le FLN le lendemain.

https://stock.encyclopedie-afn.org/h/armee/cavalerie/8ercch/vide

Retour

Surveillance du col des Righas par le 8e Chasseurs
surveillance_col_righas.jpg