L'ENCYCLOPEDIE de l'AFN est en maintenance et se modernise, patience si vous tombez sur une anomalie, MERCI

Barrage - Fergoug

De 1830-1962 ENCYCLOPEDIE de L'AFN
Aller à : navigation, rechercher
Tous les documents de ce site sont libres d'accès, leur utilisation doit faire mention de l'origine.

Retour Hydraulique | Histoire d'eau | L'eau potable | Les cours d'eau | Les barrages | L'irrigation

Retour

Le barrage du Fergoug est implanté immédiatement en aval du confluent de l'Oued Fergoug et de l'Oued et Hammam, en amont d'un élargissement de la vallée.

L'ancien ouvrage, construit de 1865 à 1871, était un barrage-poids en maçonnerie hydraulique de 316 m de long, flanqué en rive droite d'un mur de 30 m faisant un angle de 120° avec l'ouvrage central, et en rive gauche d'un déversoir de 125 m de long faisant un angle de 35° avec le prolongement de l'axe du barrage. Ce déversoir était fait de deux murs verticaux réunis par un glacis en pente; sa crête était à 1,60 m en contrebas de la plate-forme du barrage. La hauteur au-dessus du thalweg était de 35 m, la hauteur totale au-dessus du point le plus bas des fondations était de 43 m. La largeur maximum des fondations atteignait 33 m. La capacité totale de la cuvette était évaluée à 30 millions de m3.

En 1872, le déversoir fut emporté sur une longueur de plus de 50 m par une crue estimée à 200 m3/seconde; il a été reconstruit sous forme d'un mur unique, profilé pour éviter les affouillements, et basé sur de solides fondations après remplissage des excavations découvertes dans le rocher.

En 1881, une crue de 850 m3/seconde emporta 125 m de barrage sur la rive droite; la brèche a été réparée de 1883 à 1885 avec modification du profil.

Enfin en 1927, une crue de 2.300 m3/seconde avec pointe de plus de 5.000 m3/seconde a entaillé dans l'ouvrage une brèche de 155 m.


Carte Oranie
Barrage Oued Fergoud.jpg


fergoug_1927.jpg


fergoug_gauche.jpg



Barrage Oued Fergoug.jpg