L'ENCYCLOPEDIE de l'AFN est en maintenance et se modernise, patience si vous tombez sur une anomalie, MERCI

Historique Agadir - Ville

De 1830-1962 ENCYCLOPEDIE de L'AFN
Aller à : navigation, rechercher
Tous les documents de ce site sont libres d'accès, leur utilisation doit faire mention de l'origine.




Ecu Agadir.gif
Maroc drapeau.png
MAROC

Agadir Nom actuel : ?

Historique

Cadre fond.gif
Vise-rep.gif


Retour
Liste des Villes

 


Histoire ancienne

أكادير

Son histoire a débuté au XVIe siècle lorsque les Portugais établissaient un comptoir commercial et une forteresse qu'ils ont appelés Santa Cruz du Cap de Gué en 1505. Cette forteresse était une étape maritime des Portugais vers l'Inde.

Mohamed Ech Cheikh, fondateur de la dynastie Saâdienne, a libéré la ville des Portugais en 1541. Son fils, trente ans après a édifié la Casbah qui domine encore l'océan afin d'éviter le retour des Portugais.

La ville connaît une vie normale jusqu'en 1911 où les Allemands voulaient créer une base navale ; les Français s'opposaient, ce qui donna la signature de la convention du 4 Novembre 1911 entre la France et l'Allemagne.

Le protectorat français

Le Protectorat : 1912 - 1956

En 1909, l'Espagne débute la conquête militaire du croissant rifain, ensuite, deux ans après, le Sultan Moulay Hafid appellera l'armée française pour libérer Fès, cernée par des tributs factieuses. Suite à la pénétration française, le Sultan sera acculé à accepter un traité de protectorat signé le 30 mars 1912; une zone d'influence sera confiée à l'Espagne.

L'essor sera tardif. Il faut attendre les années 1930 et l'arrivée de l'aéropostale à Agadir, pour voir l'activité économique se développer à nouveau. les Français ont travaillé pour améliorer la fonction du port, capacités de l'exportation, et efforts de la pêche à grande échelle.


Plan Agadir 1942

Sa Casbah, qui domine la ville, témoigne encore du passé glorieux de la ville. Mais a présent plusieurs édifices font la renommée de la ville notamment le port de pêche considéré comme 1er port exportateur de Sardine au Maroc.

L'agriculture et la pêche, premières sources de revenus, contribueront à l'aménagement d'un grand port.

C'est la naissance des conserveries et l'on ne sait bientôt plus qui d'Agadir ou de Safi ravira le titre de premier port sardinier du monde

La ville aujourd'hui

Indépendance en 1956 à nos jours

1960 : un tremblement de terre détruit une partie de la ville

Le 29 février 1960, à 23 h 47, un violent tremblement de terre ravage une partie de la ville. Quinze seconde ont suffit à anéantir tous les efforts des décennies précédentes. Plus de quinze mille personnes trouveront la mort dans le séisme et la majorité des habitations sera détruite.

Si le destin a décidé de la destruction d'Agadir, sa reconstruction dépend de notre foi et de notre volonté déclare alors le roi Mohammed V. Deux ans plus tard, la ville renaît sur la base du respect des normes antisismiques.