L'ENCYCLOPEDIE de l'AFN est en maintenance et se modernise, patience si vous tombez sur une anomalie, MERCI

Historique Zaghouan - Ville

De 1830-1962 ENCYCLOPEDIE de L'AFN
Aller à : navigation, rechercher
Tous les documents de ce site sont libres d'accès, leur utilisation doit faire mention de l'origine.




Ecu vide.gif
Tunisie drapeau.gif
TUNISIE

Zaghouan Nom actuel : ?

Historique

Cadre fond.gif
Vise-rep.gif


Retour
Liste des Villes

 


Histoire ancienne

Zaghouan perchée sur le mont éponyme (1 340 m)

La Zica antique alimentait en eau la ville de Carthage par un aqueduc d'une centaine de kilomètres. La route Zaghouan Tunis longe en partie le tracé de cet édifice titanesque dont on peut admirer ça et là quelques vestiges (Oudna). Cet aqueduc fut dans le roman de Flaubert, Salammbô, attaqué par les mercenaires qui en crevèrent les conduites pour « assoiffer » Carthage. Ce récit est parfaitement anachronique, en revanche les Vandales de Gélimer chassés de Carthage par les Byzantins, coupèrent l'aqueduc avant d'être définitivement battus à Tricaméron.

Construit sous Hadrien vers 130, le Temple des Eaux (Nymphée) est un bassin collecteur en forme d'hémicycle, douteusement restauré. 12 niches abritaient 12 divinités (Neptune et les néréides). le site est magnifique.

La cité possède un charme particulier avec ses rues étroites et escarpées, ses places et ses fontaines. Le mausolée de Sidi Ali Azouz, patron de Tunis, possède un remarquable dôme aux tuiles vertes vernissées ainsi qu'un joli décor mural fait de motifs géométriques.