L'ENCYCLOPEDIE de l'AFN est en maintenance et se modernise, patience si vous tombez sur une anomalie, MERCI

Barrage nebeur

De 1830-1962 ENCYCLOPEDIE de L'AFN
Aller à : navigation, rechercher
Tous les documents de ce site sont libres d'accès, leur utilisation doit faire mention de l'origine.

Retour Hydraulique | Histoire d'eau | L'eau potable | Les cours d'eau | Les barrages | L'irrigation

Retour

Le barrage de Nebeur

Le barrage de Nebeur sur l'oued Mellègue est destiné à fournir les débits nécessaires aux irrigations pendant les mois secs d'été où le débit naturel de la Medjerdah tombe presque à zéro; cet ouvrage a pour fonction d'accumuler les eaux essentiellement irrégulières de l'oued Mellègue, de façon à les restituer pendant l'étiage de la Medjerdah dans le cours de cet oued pour y maintenir le débit nécessaire aux irrigations.

L'apport annuel moyen du Mellègue étant de 130 millions de mètres cubes et la capacité du réservoir créée par le barrage de 300 millions, on pourra réaliser une excellente régularisation interannuelle.

L'ouvrage est en béton du type « à voûtes épaisses non armées ». Il est constitué par 5 voûtes semi-cylindriques de 50 m de diamètre, dont l'épaisseur décroît de 7 m à la base jusqu'à 2 m à la crête. Le contrefort le plus haut s'élèvera à 65 m au-dessus du fond de l'oued et l'ouvrage aura au total 470 m de longueur en crête. Il représente environ 250.000 m3 de béton.

Le lac formé par la retenue s'étendra sur 24 km le long de la vallée du Mellègue et accumulera 300 millions de mètres cubes d'eau.

barrage_nebeur.jpg


construction_nebeur.jpg


carte_nebeur.jpg