L'ENCYCLOPEDIE de l'AFN est en maintenance et se modernise, patience si vous tombez sur une anomalie, MERCI

Historique Affreville - Ville

De 1830-1962 ENCYCLOPEDIE de L'AFN
Aller à : navigation, rechercher
Tous les documents de ce site sont libres d'accès, leur utilisation doit faire mention de l'origine.




Ecu Affreville.gif
Algérie drapeau.gif
ALGERIE

Affreville Nom actuel : ?

Historique

Cadre fond.gif
Vise-rep.gif


Retour
Liste des Villes


Histoire ancienne

Au commencement, il y eu les Romains (cité Colonia Augusta). Le village s'appelait Malliana. Puis les Romains partis, Malliana s'effaça au cours des siècles.

Présence française

Alors vinrent les premiers Français. Tout commença par cinquante feux. Cinquante familles originaires de Paris et que la France expédia là, en 1848, dans le cadre des fameuses colonies agricoles.

Un coin de terre brûlée.

Centre de colonisation

Créé officiellement le 14 novembre 1848 par le général Lamoricière, Affreville est situé à 120 km d’Alger et à 60 Km de la mer à un carrefour de communication, datant de l’époque romaine, avec un grand marché : « Khemis-Miliana » (Nom actuel d’Affreville mais déjà utilisé du temps de la présence française pour nommer la ville).

Il doit son nom à Monseigneur Denis-Auguste Affre, archevêque de Paris, tué sur les barricades en 1848 .

Bâti au pied du Zaccar dans la plaine du haut Chelif le village, à sa création compte 50 feux puis sera complété par un camp de détenus, déportés politiques après la révolution de 1848. Après 1871, ce seront des colons Alsaciens et Lorrains qui viendront accroître la population européenne.

A sa naissance, le hameau ne vit que de l’élevage des vers à soie, fondation d'une magnanerie, à mi-distance entre ce qui n'était pas encore Affreville et ce qui était déjà Miliana, douar arabe où l'Armée avait installé une petite garnison, puis de la fabrication du crin avant de devenir un siècle plus tard la « capitale régionale » et la grande gare du blé du haut chélif.

Le temps passant, le blé a remplacé les immenses touffes de jujubiers épineux et les palmiers nains.

Commune de plein exercice

En 1872, le 14 septembre, le village devient une commune en plein exercice.

Bien plus tard AFREVILLE sera la grande gare du Blé, contrôlant toute la plaine flanquée de Docks Silos. Les trains stopperont devant les docks silos.Le train Alger - Oran passe en gare d'Affreville. Cette gare a décidé du destin du village. Elle en fait le centre d'une région de culture de céréales.

Affreville Statue de Mgr Affre.jpg



Avec son stade , sa piscine, ses écoles, les grilles du monument aux morts ,le portail des docks–silos, le cinéma, la salle des fêtes et la statue de Monseigneur AFFRE qui veillait sur la commune.





Recensements

En 1948, les cinquante feux sont devenus 12 061 (dont 2 082 européens)

En 1958, la ville comptait 11 453 habitants (dont 2 426 européens et 11 727 musulmans)

Recherches généalogiques


Nom actuel

Khemis Meliana Wilaya 44 - Aïn Defla

Liens externes