Antiquite - Maurétanie (ou Mauritanie)

De 1830-1962 ENCYCLOPEDIE de L'AFN
Aller à : Navigation, rechercher


De la Préhistoire au VIIe siècle Préhistoire | A la fin de la Préhistoire | Carthage | La Numidie | La Maurétanie | L'Afrique du nord et l'empire romain | Les Vandales | Les Byzantins




L’Histoire ne sait pas clairement regrouper les nombreuses tribus berbères en peuplades. Il est couramment admis que trois peuples se partageaient l’actuelle Afrique du Nord : les Maures à l’Ouest, les Numides au centre et à l’Est, les Gétules au Sud. Cependant la fédération des tribus sous l’autorité d’un roi ne semble pas suivre ce schéma. Les royaumes Numides dès qu’ils apparaissent (III ème siècel Av. J.C.) couvrent l’ensemble du territoire du Maghreb à l’exception des possessions carthaginoises.

La Maurétanie « politique » apparaît au moment, justement, où la Numidie disparaît.

Juba II fils de Juba 1er , dernier roi Numide battu par César, est élevé à la cour d’Auguste et épouse Cléopâtre Séléné, la fille d'Antoine et de Cléopâtre. En 25 Av J.C., avec la bénédiction d’Auguste, il reprend la tête d’un royaume englobant la quasi-totalité du Maghreb et qu’on appellera Maurétanie. Le Royaume de Maurétanie ne survécut que quelques années après sa mort car son fils Ptolémée est assassiné par Caligula en 40 après J.C., le territoire est annexé et devient province romaine.


Début de l'article
Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Actions
Navigation
Aidez-nous !
Chantier
Accès direct
Rédacteurs
Les sites de NJ
Boîte à outils